LE P'TIT CIRK - Philippe Fourcadier
        
LE P'TIT CIRK
Tok.

Quelques mesures de bandonéon sous les lueurs timides d'un vieux lampadaire, une portée de trombone à coulisse et des soupirs de contrebasse. Ainsi tournent les jours dans Le P'tit Cirk, virevoltant au rythme du kiosque à musique. Derrière la palissade rouillée, c'est "Madame le Colonel" qui mène la ronde sur la piste en coco, entre un air de trapèze et un drôle de tango. Le groom n'a qu'à bien se tenir et l'homme, déjà bien imbibé,retrouver la verticale et marcher droit, sous la houlette du musicien. Sauf que, dans ce monde-là, tout s'embrouille et tourneboule les habitudes de la pesanteur. Mariant les techniques du cirque, du cinéma muet, du mime, Tok frappe aux portes des mondes enfantins, pleins de nostalgies chimères et de poésie brute.

Le chapiteau du P’TIT CIRK.
Top