Biographie - Philippe Fourcadier
Biographie



Peut-être que le fait de pratiquer la photographie noir et blanc et son long processus de développement m’a définitivement encrée dans une forme d’attente et de lenteur ?
Je ne voyage que très rarement en avion et privilégie les modes de transport où le temps n’est pas à « combattre » mais plutôt un compagnon bienveillant.
L’éloge de la lenteur résume donc depuis toujours toute ma pratique photographique qui accorde un temps respectueux aux humains, aux paysages, aux choses, une forme de contemplation en quelque sorte, essentielle à ma démarche photographique.
Depuis quelques années je développe en compagnie de Jean-Claude Feuillarade des rencontres entre l’écrit et l’image dans le cadre de portfolios et d’expositions qui racontent le plus souvent une histoire fictionnelle fondée sur des faits réels.
Le thème de la ville est aussi devenu un sujet de prédilection à qui je consacre une large part de mon temps dans le cadre de Portraits de villes. Les villes marocaines de Tanger, Sidi Ifni, Essaouira, El Jadida m’ont beaucoup inspirées et je leur ai consacré de nombreux portfolios et d’expositions.
Je remercie très souvent mes parents qui m’ont transmis un esprit curieux et bienveillant sur tout ce qui m’entoure.
-
Né à Tours en 1953. Vit et travaille à Montpellier
Philippe Fourcadier débute la photographie en 1976 lors d’un stage puis en tant qu’autodidacte entreprend de se former aux techniques de prises de vue et du laboratoire argentique.
Sa formation s’est prolongée par la rencontre avec de nombreux photographes contemporains par le biais de leurs œuvres ou de véritables échanges et tout particulièrement, Jean-Loup Sieff, Raymond Depardon, Bernard Plossu, Bernard Descamps, Ralph Gibson, Robert Franck, Anita Conti, André Kertez, Irving Penn, Willliam Klein, Tina Modotti, Bruce Davidson, Ralph Gibson, Edouard Boubat, Saul Leiter et bien d’autres....qui ont joué un rôle important dans son approche photographique, qu’ils en soient vivement remerciés.
La musique joue un rôle prépondérant dans son environnement photographique lors de l’élaboration de tous les projets qu’il aborde, une attention particulière à Hendrix, les Stones, Björk, Led zeppelin, Miles Davis, Coltrane, Mozart, Vivaldi, Bashung, Manset....merci à eux sans qui la photographie n’aurait peut-être pas la même place aujourd’hui.
La création récente du Collectif 3+ en compagnie de Jean-Claude Feuillarade et Serge Tribouillois participe à une nouvelle étape novatrice de création qui lui permet de conjuguer la photographie et la littérature.
Son travail est régulièrement présenté dans des galeries, musées où lors de festivals et d’expositions collectives ou individuelles.


___________________________________________

 



Télécharger
Top